« Pratiquer » le bâtiment dans son ensemble

Nous avons mis l’architecture au service du sport et des activités de plein air urbaines.

Le Rocher Urbain est un bâtiment conçu pour recevoir des citadins de tout genre sur toutes sortes de surfaces. L’architecture du bâtiment devient innovante dans la conception même de sa morphologie. Les façades ne se limitent pas à leurs fonctions intrinsèques mais reçoivent une partie de la programmation qui investit des lieux insolites du bâtiment. Le bâtiment est praticable de l’intérieur et de l’extérieur.

Les cinq façades offrent des spectacles inattendus et inhabituels. A l’image d’une base de loisirs verticale, le Rocher Urbain propose des activités sportives qui se pratiquent à l’extérieur. Nous proposons d’envahir les cinq façades par des activités telles que l’escalade sur le pignon ouest, un parcours d’entraînement de trail urbain qui démarre au R+2 et se déploie tel un ruban le long de la façade sud-ouest pour finir en toiture et la via ferrata ou l’accrobranche à pratiquer en famille dans les interstices. La toiture vient compléter la programmation avec des activités qui évoluent au gré des saisons et/ou des usagers. La surface mise à disposition permet d’y installer des structures éphémères de sports à balles ou de badminton, une patinoire synthétique écologique, des tables de ping-pong, une aire de pétanque, des playground pour enfants, un putting-green etc…

 

La diversité de programmes et de lieux au sein d’un même bâtiment permet de maintenir une activité et une vie tout au long de la journée. Le Labs est en constante effervescence, de jour comme de nuit.

Le sport à portée de façade

La densité engendre un besoin d’espaces de plein air. Les parisiens sont contraints dans des espaces comprimés que ce soit dans leur logement, dans les transports en commun ou encore sur leur lieu de travail. Le sport permet de libérer cette sensation d’enfermement du corps. Ceci est renforcé par la pratique en plein air. Le terme anglais de « outdoor » exprime la pratique du plein air vécue par le corps non plus comme l’activité sportive dans le sens athlétique du terme mais comme une appropriation du « dehors ». Les nouvelles activités urbaines sont nées de ce besoin d’appropriation de l’espace urbain par le corps : skateboard, streetgolf, parkour, entrainement urbain, street-roller  voire même l’escalade illégale véhiculée par Alain Robert. Le partage sur le web de certaines activités urbaines -via des gopro par exemple- ont font un phénomène problématique qui trouve un cadre légal dans notre projet.

 

 

Le Rocher urbain constitue en lui-même un terrain de sport de plein air unique à Paris mais aussi en France voire en Europe.

L’architecture du bâtiment est innovante dans la conception même de sa morphologie. Les façades ne se limitent pas à leurs fonctions intrinsèques mais reçoivent une partie de la programmation sportive qui investit des lieux insolites du bâtiment et offrent depuis les cinq façades des spectacles inattendus et fascinants.

A l’image d’une base de loisirs verticale, le Rocher Urbain propose des activités sportives qui se pratiquent à l’extérieur. Nous proposons d’envahir les cinq façades par des activités telles qu’un mur d’escalade à ciel ouvert sur le pignon ouest, une via ferrata ou accrobranche à pratiquer en famille qui vient se glisser dans les interstices de la structure. 

 

 

La toiture vient compléter cette offre avec des activités qui évoluent au gré des saisons et des usagers. La surface mise à disposition permet d’y installer des structures éphémères de sports à balles ou de badminton, une patinoire, des tables de ping-pong, une aire de pétanque, des playground pour enfants, un putting-green

Cette programmation sportive vient compléter celle du quartier.

Elle est ouverte aux familles, aux usagers du Rocher Urbain, aux membres de la fédération française Handisport, à ceux du TGI, au quartier, et plus largement aux Parisiens, et aux franciliens.

Le Rocher urbain est un bâtiment qui a été conçu et pensé pour recevoir des sportifs Handisport. Ce partenariat avec la FFH c’est fait très naturellement puisqu’il reprend le fil conducteur de notre groupement ; le partage qui se traduit ici au travers une accessibilité pour tous.

 

 

Enfin un parcours de trail s’enroule autour du bâtiment comme un ruban pour remonter en toiture, et ainsi coudre ces façades à la programmation si variée. Ce parcours d’entrainement permettra non seulement un entrainement spécifique en montée et descente, mais la technicité du parcours sera variée tout au long de l’année. Des modules de marches et pentes variées permettent une variation infinie de cette “piste de trail”

DUSENS_ReinventParis_TheSkyrunner_www.mir.no